• Xi'an, Shaanxi : Underground !

    Trois jours d'étape, pour découvrir les secrets enterrés de Xi'an, dans la brume qui sied à toute capitale !

    En effet, Xi'an occupe une position centrale en Chine : c'est donc ici qu'au IIIème siècle avant JC, l'empereur qui unifia la Chine, Qin Shuandi, fonda la capitale de son empire.

    Le programme de visite était prévu de façon routarde : nous sommes à Xi'an les 30, 31 octobre et 1er novembre, le site de l'armée enterrée, attraction la plus populaire de la région, passe, selon le Routard, en demi-tarif en novembre, donc nous le visiterons le 1er novembre !

    1er jour : visite de notre premier musée d'histoire en Chine, paraît-il le plus renommé, gratuit (une première ça aussi!), présentant quelques pièces remarquables : un énorme dragon de pierre, un chameau en argile des plus effrayants, toutes dents dehors, ou encore un pichet à vin fort ingénieux (et oui, il fut un temps où les Chinois buvaient du vin !), qu'on remplit par dessous et d'où pourtant le vin ne fuit pas ! 

    Xi'an, Shaanxi : Underground !Puis découverte de la ville intra-muros et du quartier Hui, ethnie musulmane de Chine qui représente 0,7% de la population, quand les Hans, ethnie majoritaire, en représente 92%. Artères commerçantes bondées et colorées, jolies bâtisses traditionnelles, venelles étroites débordant de petits vendeurs dans lesquelles certains s'aventurent en vélo ! Le spectacle du quotidien des Huis, un régal pour nos yeux !


    Au coeur du quartier, une mosquée à l'architecture chinoise, ahurissante, où nous retrouvons une famille de Français de Barcelonnette, rencontrée dans notre première auberge moscovite ! Puis nous déambulons dans les ruelles bordant les murailles, dédiées aux calligraphe qui façonnent et exposent leurs oeuvres sous nos yeux ébahis. Nous finissons la journée à l'auberge de jeunesse en face de la nôtre, car nous y captons mieux internet et que la bière locale y est fraîche !

    Xi'an, Shaanxi : Underground !2ème jour : à l'assaut de la 1ère merveille enterrée de Xi'an, non non, pas son armée mais son musée Han Yangling : il s'agit du mausolée et des fosses annexes que s'est fait construire Lui Qi, 4ème empereur de la dynastie des Hans. Une petite merveille de 2200 ans, que nous avons découverte non sans difficultés, après que le bus nous ait abandonnés en pleine campagne en nous indiquant le nord d'un signe de la main ! Petite balade d'une demi-heure en interrogeant deci-delà quelques villageois épars, et nous voilà enfin devant le tombeau de l'empereur et de l'impératrice, sortes de tholos jumeaux surgis de la terre, mais dont on ne peut malheureusement voir l'intérieur...

    Xi'an, Shaanxi : Underground !

     En revanche, un peu plus loin, nous nous enfonçons sous terre et dans quelques dizaines de tranchées, découvrons des centaines de petits bonshommes en argile, sans bras (en bois, ils ont pourri), entourés de leurs troupeaux de vaches, cochons, chevaux et autres ovins et de leurs ustensiles (jarres et outils divers), autant de représentants des corporations qui travaillaient pour l'empereur et dont ce dernier ne voulait pas se séparer dans l'au-delà ! 

    3ème jour : mauvaise surprise en arrivant au musée de l’armée enterrée : 110Y ! Merci le Routard, qu’au passage on ne vous conseille pas pour la Chine…

    Xi'an, Shaanxi : Underground !Le musée se compose de plusieurs bâtiments carrés recouverts de marbre, pas très avenants, style mausolée… Nous commençons par le bâtiment des chars, qui expose des pièces détachées en bronze et surtout un char de bronze d’aristocrates et un char de combat, avec leurs cochers et chevaux de terre cuite. Extraordinaires de détails, 700 pièces de bronzes assemblées pour le char de combat !

    Suite de la visite avec la fosse n°3 qui est vide ! Déception ! Heureusement, dans un coin, 4 guerriers sous cloche que l’on peut voir dans leurs moindres détails : plastron de guerre, cheveux et rubans, semelles antidérapantes (!).

     La fosse n°2 nous réserve les premiers soldats debout dans leurs tranchées, regardant d’un air décidé vers l’ennemi et la victoire future. Nous sommes un peu déçus par le nombre…

     Xi'an, Shaanxi : Underground !C’était sans compter sur la fosse n°1, qui exhibe une armée entière : un millier de soldats en armes, par colonnes, quatre de front, qui semblent comme interrompus dans leur défilé. Il paraît que l’on peut même reconnaître éclaireurs et voltigeurs mais très sincèrement, et c’est le point noir de cette visite, le public est maintenu trop loin de ces guerriers d’argile. Pour les protéger des armées de visiteurs du monde entier qui défilent devant eux, on imagine…

    Même si en toute franchise, nous avons préféré le musée enterré Han Yangling (esprit de contradiction, sans doute…), ce fut un grand moment, surtout lorsque l’on sait que certains spécialistes prévoient leur retour à la poussière d’ici 10 ans (sous l'effet délétère de l’air)...


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Guitoune
    Vendredi 11 Novembre 2011 à 14:20
    Ca a l'air top, mais pourquoi vous avez mis une photo de Aude en Picardie ? ;-)
    Bises les loulous


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :